dimanche 20 janvier 2019

Nouvelle table chauffante

Bonjour,

Certaines graines nécessitent, pour pouvoir germer et se développer, une température chaude. C'est le cas par exemple pour les légumes d'été comme les tomates, poivrons, aubergines, ... Ces plants ont besoin de températures de l'ordre de 25 à 30 degrés pour pouvoir se développer correctement.

Pour me permettre de produire ces plants, j'avais installé une table chauffante (voir dans cet article). L'inconvénient de cette première table chauffante était qu'elle était posée prêt du sol, et donc "accessible" aux différents nuisibles, comme les rongeurs, les escargots, ... J'avais donc en projet de faire une nouvelle table chauffante un peu plus pratique. C'est chose faite ! Voici à quoi elle ressemble.

La table en hauteur, avec les premiers semis (oignons de printemps)
La résistance qui assure le chauffage

Ma table chauffante est maintenant en hauteur (environ 80 cm). Les avantages sont :
- travail en hauteur, donc plus confortable (plus besoin de se baisser)
- protection contre les rongeurs : les pieds sont entourés de tubes PVC lisses, qui empêchent les rongeurs de pouvoir grimper !
- protection contre les limaces et escargots : j'ai mis une bande de cuivre (sous forme de ruban adhésif) sur chaque pied. D'après ce que j'ai pu lire ça et là, le contact du cuivre serait désagréable pour les gastéropodes, et les ferait rebrousser chemin ! Je n'ai pas la certitude que cela va fonctionner. Je vais tester cela.

Les pieds, avec tube de PVC, et bande de cuivre

J'en ai aussi profité pour apporter une autre modification : j'ai installé un deuxième thermostat, pour avoir deux zones distinctes, et donc deux températures de chauffe différentes. En effet, certaines graines ont besoin de plus de chaleur que d'autres. C'est le cas des aubergines et des poivrons. Je pourrai donc répartir les différentes plaques de semis suivant les besoins des plants à produire, sans avoir besoin de tout chauffer au plus fort.


Deux thermostats, pour deux zones de chauffe.
J'ai tout installé avec des boîtiers étanches, car tout peut être en contact avec l'eau. Et pour sécuriser encore plus l'installation, j'ai aussi installé une protection qui se déroule devant les boîtiers des thermostats (on peut la voir au dessus des boîtiers sur la photo).

A bientôt pour la suite

David



Aucun commentaire:

Publier un commentaire