dimanche 10 mai 2020

Orage et pluie

Bonjour,

Juste quelques photos de l'état des parcelles après le violent orage d'hier (le 9 mai). Je n'avais jamais vu de grêlons aussi gros. Un cumul de pluie sur 24 heures de 60 mm ! Et ça doit continuer...
Les futures plantations sont très très compromises, et les plants ne pourront pas attendre.

De gauche à droite : patates / betteraves / radis / salades / planches pour les oignons

Attention la tête, et les salades !! (la voiture n'a pas aimé non plus)

La serre, de pire en pire !
A bientôt

David

vendredi 1 mai 2020

Il faut rester positif !

Bonjour,

La période actuelle est généralement très chargée au niveau du travail de préparation des parcelles, et des plantations. Les plants sont prêts, et plutôt très jolis cette année, et il faut envisager rapidement les plantations. D'autant plus que cette année nous n'avons pas de froid prévu pour ce début du mois de mai : les saints de glace devraient être cléments !
Mais il semblerait que rien ne doive être facile. Depuis quelques jours, nous connaissons ici une période de mauvais temps, avec de la pluie, beaucoup de pluie (cumul de plus de 100 mm), et pas mal de vent aussi. Et le résultat est plutôt problématique. Voici quelques photos pour en juger.

Voici la parcelle où doivent aller, normalement dès la semaine prochaine, les courgettes, les oignons. Vu les prévisions météo, la parcelle va être impraticable pendant quelques semaines...


Ici, ce sont les pommes de terre. Elles baignent un peu !


L'intérieur d'une des deux serres. Ici doivent venir, d'ici quelques jours, les tomates, les poivrons, les concombres, et les aubergines. Cela ne va pas être possible pour le moment. Impossible d'y rentrer pour préparer les planches de culture, et encore moins planter des légumes, ils pourriraient très rapidement.

Dans la serre !

Autre problème du moment : les attaques de ravageurs. J'ai parlé la dernière fois des courtilières qui ont envahi mes parcelles. En grattant la planche d'aromatiques, je suis tombé sur un nid, rempli d’œufs ! 
Nid de courtilière
Et pour couronner le tout, avec le rayon de soleil d'hier, premières attaques de doryphores sur la patates ! Et pas qu'un seul ! Des dizaines et des dizaines !!! La saison s'annonce compliquée ...



A bientôt, pour de meilleures nouvelles ;-)

David

dimanche 19 avril 2020

Les semis sont lancés !

Bonjour,

Quelques nouvelles, dans cette période un peu particulière.

Les productions devraient reprendre d'ici quelques semaines. Certaines plantations sont déjà lancées (patates nouvelles, oignons nouveaux, salades, betteraves, blettes). D'autres vont bientôt être mises en place (courgettes, tomates, concombres, ...). Tout cela me permet d'envisager une reprise des ventes vers la fin mai, voire début juin.

Voici quelques photos des semis lancés. Ils trouveront bientôt leur place dans les parcelles.




Depuis l'an dernier, je suis envahi de courtilières. C'est une vrai plaie ces petites bêtes là ! Voici la "récolte" d'une chasse du jour !


A bientôt pour la suite

David

mardi 23 juillet 2019

Mi juillet

Bonjour,

Je profite des grosses chaleurs que l'on a en ce moment (repos forcé !) pour publier quelques photos.


Semis de betteraves

Petite aubergine Round Purple - Qui s'y frotte s'y pique !

Planche de courgettes/pâtissons, avec du maïs

Une grappe de fleurs de tomates cerises Clémentine !

Une grappe de tomate bien fournie !

Les premières tomates - Variété Glacier

Les premières pommes cette année ! Variété Museau de lièvre

Une feuille de blette jaune, en transparence.

A bientôt pour d'autre images, et d'autre histoires (quand je courrai moins après le temps ...)

David

lundi 15 avril 2019

La production de plants

Bonsoir,

Dans l'article précédent, je vous présentais ma nouvelle table de semis.
La voici maintenant, en pleine production de plants : courgettes, pâtissons, tomates, basilic, persil, ciboulette, aubergines, poivrons, piments. La liste est longue !
Pour information, la bande de cuivre positionnée autour des pieds de la table semble être assez efficace. Je n'ai retrouvé qu'une fois une limace dans les semis. Sur ma première table, qui n'a pas encore cette protection, j'ai des attaques de limaces ou d'escargots très fréquentes. Je vais voir si en la protégeant de la même manière les résultats seront concluants.


Ma première table de semis, non chauffée, est bien fournie elle-aussi : salades, blettes, persil, tétragone, aneth, fleurs, roquettes, mizuna. Il va falloir planter tout ça !


Cette année, j'ai tenté de faire des boutures de patates douces. J'avais fait deux boutures en fin d'année dernière, pendant la récolte des patates douces. J'ai gardé ces deux boutures à la maison, au chaud. Elles ont bien profité. Et il y a deux semaines, j'ai refait des boutures à partir de morceaux de tige de ces deux plants. Ça a très bien fonctionné, tout semble avoir pris.

A bientôt pour la suite.

David

dimanche 20 janvier 2019

Nouvelle table chauffante

Bonjour,

Certaines graines nécessitent, pour pouvoir germer et se développer, une température chaude. C'est le cas par exemple pour les légumes d'été comme les tomates, poivrons, aubergines, ... Ces plants ont besoin de températures de l'ordre de 25 à 30 degrés pour pouvoir se développer correctement.

Pour me permettre de produire ces plants, j'avais installé une table chauffante (voir dans cet article). L'inconvénient de cette première table chauffante était qu'elle était posée prêt du sol, et donc "accessible" aux différents nuisibles, comme les rongeurs, les escargots, ... J'avais donc en projet de faire une nouvelle table chauffante un peu plus pratique. C'est chose faite ! Voici à quoi elle ressemble.

La table en hauteur, avec les premiers semis (oignons de printemps)
La résistance qui assure le chauffage

Ma table chauffante est maintenant en hauteur (environ 80 cm). Les avantages sont :
- travail en hauteur, donc plus confortable (plus besoin de se baisser)
- protection contre les rongeurs : les pieds sont entourés de tubes PVC lisses, qui empêchent les rongeurs de pouvoir grimper !
- protection contre les limaces et escargots : j'ai mis une bande de cuivre (sous forme de ruban adhésif) sur chaque pied. D'après ce que j'ai pu lire ça et là, le contact du cuivre serait désagréable pour les gastéropodes, et les ferait rebrousser chemin ! Je n'ai pas la certitude que cela va fonctionner. Je vais tester cela.

Les pieds, avec tube de PVC, et bande de cuivre

J'en ai aussi profité pour apporter une autre modification : j'ai installé un deuxième thermostat, pour avoir deux zones distinctes, et donc deux températures de chauffe différentes. En effet, certaines graines ont besoin de plus de chaleur que d'autres. C'est le cas des aubergines et des poivrons. Je pourrai donc répartir les différentes plaques de semis suivant les besoins des plants à produire, sans avoir besoin de tout chauffer au plus fort.


Deux thermostats, pour deux zones de chauffe.
J'ai tout installé avec des boîtiers étanches, car tout peut être en contact avec l'eau. Et pour sécuriser encore plus l'installation, j'ai aussi installé une protection qui se déroule devant les boîtiers des thermostats (on peut la voir au dessus des boîtiers sur la photo).

A bientôt pour la suite

David